Ce premier conseil communal de 2015 a vu le remplacement de Victor Nandrin par Christian Moray à la fonction d’Echevin.

Suite à la démission d’Anne Pirard de ses fonctions de Conseillère communale et à son remplacement par Fred Schyns, Ecolo a souhaité revoir la représentation de ses Conseillers au sein de divers organismes et intercommunales.

Voici la nouvelle répartition proposée et adoptée par le Conseil :

  • Fred Schyns nous représentera au Hall omnisports, à l’Office du tourisme et au Comité 2,
  • Viviane Masson au Conseil de police, à l’asbl les Marmots, à la CoPaLoc, à l’AG d’Intradel, aux Comités 1 et 3

Au cours des points suivants, Ecolo est principalement intervenu concernant la convention entre la commune et l’asbl « Garderie des tout petits » en précisant que son soutien à la prise en charge d’enfants sprimontois était une bonne mesure… d’autant que l’Echevine nous annonce qu’une convention similaire avec l’autre service de gardiennes encadrées de Cornemont serait à l’ordre du jour du prochain Conseil.

Cependant, le prix demandé, lié aux tarifs de l’ONE, et étant directement proportionnel aux revenus des parents, il pourrait être tentant de privilégier la garde d’enfants de familles mieux nanties financièrement.

Partant de ce constat, Ecolo a interrogé l’Echevine sur l’opportunité d’imposer que des places soient prioritairement réservées en faveur de familles précarisées, suivies par le CPAS, notamment quand les mamans doivent, par exemple, suivre une formation pour se réinsérer…ce qui rimerait aussi avec prévention et socialisation des enfants.

Aux dires de l’Echevine, il semblerait que quelques places soient réservées en ce sens. Par ailleurs, le Président du CPAS a insisté sur la possibilité de dégager ponctuellement un assistant social pour répondre à ce type de circonstance.

Ecolo a également insisté sur le fait que services de gardiennes encadrées et crèches sprimontoises se complètent bien pour offrir aux enfants des solutions de garde professionnelle, mais que malheureusement offres et demandes ne sont pas toujours rencontrées.

Share This