Création de service dans le cadre de l’Initiative de développement de l’emploi dans le secteur des services de proximité à finalité sociale (IDESS)

Nos conseillères sont intervenues plus particulièrement concernant l’exclusion des chômeurs au 1er janvier 2015. En ce qui concerne Sprimont, ces nouvelles mesures peuvent toucher 47 chômeurs, dont certains vont devoir émarger du CPAS. Ecolo a interrogé le collège et le président du CPAS quant aux conséquences financières, voire sociales, de ces exclusions sur le fonctionnement de la commune et de son CPAS, à court et moyen terme, tant au niveau financier qu’au niveau surcharge de travail. Par ailleurs, nous avons demandé au collège s’il ne trouvait pas opportun de manifester sa désapprobation quant à ces décisions fédérales, de demander que des alternatives soient trouvées dans cette chasse aux chômeurs, et surtout que cesse ce report de charge du fédéral sur le local.

Schéma de Développement de l’Espace Régional (SDER)

Le collège a proposé au conseil d’émettre un avis favorable mais à condition que certains objectifs soient pris en compte.

Parmi ceux-ci, en termes de mobilité, le maintien du transport ferroviaire en Ourthe-Amblève et notamment les lignes 42 et 43. Nous sommes tout à fait d’accord avec cet objectif, mais n’est-il pas plutôt actuellement du ressort du fédéral ? A cette question, le Bourgmestre nous a dit qu’il anticipait…

Autre objectif énoncé par la majorité : la réalisation de la liaison Cerexhe-Heuseux-Beaufays à 4 bandes et non 2. Ecolo a émis ses réticences quant à cet objectif, en dénonçant la facilité pour la commune de se positionner quand elle n’est pas directement concernée par les travaux de sa réalisation. Par ailleurs, si ce projet devait aboutir un jour, même la dernière étude Transitec conseille, pour les communes proches de la nôtre, qu’elle soit à 2 voies. De plus, est-ce bien le moment d’investir dans des travaux démesurés, d’autant que jusqu’à présent la RW n’a pas été à même d’assumer les travaux d’entretien de nos réseaux routiers ?

Autre objectif porté par la majorité dans le cadre du SDER, celui de développer des zones économiques aux carrefours (auto)routiers importants. Ce point a soulevé de notre part pas mal de questions : zones économiques ou commerciales ? Y-a-t-il des projets à l’étude à Sprimont? Lesquels et où? S’il s’agit de zones réservées à du commerce, Ecolo a peur que cela se fasse aux détriments des commerçants dans nos villages, comme nous en avons l’exemple dans certaines communes voisines. Le Collège souhaite-t-il faire de Sprimont un nouveau grand pôle d’attractivité commerciale au sud de Liège ? Le bourgmestre nous a répondu qu’il s’agissait de zones économiques à Cornemont et rue d’Aywaille, mais qu’il n’en serait pas question à Damré, et que par ailleurs les décentralisations de commerces ( !) correspondaient aux attentes du consommateur. Nous n’en sommes pas aussi sûres !

Autre objectif… autre intervention concernant le souhait du Collège de développer le tourisme et en particulier deux sites de notre commune: le site marial Banneux ND et le golf de Gomzé. Quid du Centre d’interprétation de la pierre et ses activités connexes ?
Réponse : elles ne sont pas encore réalisées. Bizarre…la liaison CHB non plus pourtant…

Un 3ème volet plus spécifique à l’habitat reprenait comme objectif celui d’améliorer et solutionner la problématique de l’habitat permanent (HP). A propos duquel Ecolo Sprimont a interrogé le bourgmestre sur les solutions communales futures…pas de réponse réelle de sa part…

Même si nous adhérons totalement à la nécessité de la révision du Schéma de développement de l’espace régional et à ce projet, Ecolo n’a pas souhaité s’associer à ces objectifs proposés par le Collège, c’est pourquoi nos conseillères se sont abstenues pour ce point.

Quelques divers proposés par nos conseillères pour finir cette séance publique :

  • l’affichage sur les panneaux électoraux : dans un souci d’économie de papier et d’égalité entre partis, nos conseillères souhaitaient savoir s’il était prévu des espaces attitrés comme pour les communales : difficile selon le bourgmestre, étant donné le nombre de partis, mais possibilité d’amendes administratives via règlement de police si plus de 2 affiches identiques sur un même panneau
  • la sécurisation de la rue d’Aywaille suite au surcroît d’entrées et sorties des commerces présents et le devenir des anciens bâtiments Tecteo ? (à mettre en lien avec l’objectif zone économique repris dans le point SDER). Selon le bourgmestre, il est vrai que les clients doivent emprunter le rond-point sortie d’autoroute quand ils quittent les commerces pour regagner la direction de Sprimont, mais non-respect du code de la route pour certains… ; il est vrai aussi que les trottoirs sont en discontinuité… Il ne semble donc pas à l’heure actuelle y avoir de nouveau projet d’aménagement routier…Quant à l’ex-propriété Tecteo : le bourgmestre nous informe qu’il est question que le promoteur planche sur un zoning commercial de 9000 m² : magasin(s) au rez et salle de sports à l’étage…Dossiers à suivre par nos conseillères…
  • la signalisation de certains circuits pédestres de notre commune proposés par l’office du tourisme devient illisible par endroits (notamment à Fraiture). Même avec l’aide des cartes des circuits, l’orientation du promeneur n’est pas évidente, d’autant s’il ne connait pas la commune… l’échevin en charge fera relais…
Share This